Coodem, c’est quoi ?

Coodem est une S.A.S. sous statut SCOP (Société Coopérative et Participative), inscrite au Registre du Commerce et des Sociétés de Laval, en Mayenne, depuis décembre 2003. Elle est signataire de la charte du réseau des Coopératives d’activité et d’emploi®, UES Coopérer pour entreprendre (www.cooperer.coop).

Coopérer Pour Entreprendre

Coodem regroupe des activités variées et complémentaires : services, artisanat, commerce, service à la personne (en collaboration avec la coopérative Coop chez Vous), bâtiment (en collaboration avec Élan Bâtisseur) etc.

Elle propose un hébergement et un accompagnement à la création d’activités généralistes ou spécialisées. Elle est actrice du développement local et durable du département.

La Coopérative d’activité et d’emploi Coodem concerne les projets de service, de commerce et de fabrication qui ne nécessitent pas d’engagements financiers ou de concours bancaires importants.

Coodem ne peut accueillir les professions régies par un ordre ou obéissant à des règles d’assurance spécifiques (activités sportives, médicales etc.).

Coodem est une entreprise de l’économie sociale et solidaire, c’est-à-dire une entreprise qui permet l’expression de la capacité des femmes et des hommes à inventer collectivement, sur le terrain, une autre façon de vivre l’entreprise.

Entreprendre

en minimisant les risques

Trouver un cadre propice

à l’apprentissage du métier d’entrepreneur

Créer leur activité

et/ou leur emploi
coodem logotype

s’adesse aux créateurs d’activités qui souhaitent

Développer leur savoir-faire

sans perdre de temps avec les tâches administratives

Etre maître de leur décisions

tout en étant accompagnés

Tester un projet

qui leur tient à coeur

Nos missions

Nous proposons à celles et ceux qui ont un projet d’activité économique : un hébergement, un accompagnement, un statut d’entrepreneur-salarié.

1 – Hébergement

Juridique
• SIRET, code APE, vente ambulante, numéro de formateur …

Comptable
• Une centaine d’analytiques entrepreneurs …
• … mais une comptabilité unique pour chacun.

Fiscal et social
• Déclaration mensuelle

Assurantiel
• Responsabilité Civile Professionnelle

2 – Accompagnement

Individuel
• Des rendez-vous assurés par des chargés d’accompagnements

Collectifs
• Une formation « devenir entrepreneur» organisée en 9 ateliers de 7 heures

Coopératif
• Un entourage, des collègues, un collectif de travail

3 – Statut d’entrepreneur-salarié

Autonome
• Dans les décisions commerciales et de gestion liées à l’activité

… mais pas indépendant
• Un CDI dont le paiement est assuré par le bénéfice comptable de l’entrepreneur

L’équipe

Coodem compte 7 professionnels à votre service répartis sur les trois pôles : l’hébergement, l’accompagnement et l’innovation.

  • Marie LANCELIN
    Marie LANCELIN
    Directrice générale
  • Justine FOUCHER
    Justine FOUCHER
    Assistante comptable
  • Julie GESLOT
    Julie GESLOT
    Chargée d’accompagnement & Référente organisme de formation
  • Chantal MAUDUIT
    Chantal MAUDUIT
    Assistante administrative
  • Cyril COUPÉ
    Cyril COUPÉ
    Chargé d’accompagnement
  • Agnès CAMARENA
    Agnès CAMARENA
    Chargée d’accompagnement
    Pôle Service à la Personne et Bâtiment
  • Christophe Feuillet charge d'accompagnement
    Christophe FEUILLET
    Chargé d’accompagnement

    L’accompagnement

    Les porteurs de projet qui entrent à Coodem ont déjà élaboré leur projet. Nous avons des partenaires qui peuvent vous appuyer lors de cette première phase : CCICMABGELaval Mayenne Technopole.

    Le parcours d’accompagnement se décline en plusieurs phases :

    1 – Une information collective

    Elle vous permet de comprendre le fonctionnement de la coopérative. Elles sont organisées un mardi tous les mois de 9h30 à 11h00 dans nos locaux et vous pouvez vous y inscrire en appelant au 02.43.56.69.25 ou sur cette page de notre site.

    2 – Un accueil diagnostic en deux rendez-vous

    Diagnostic du projet et possibilité d’intégration ; élaboration du budget prévisionnel spécifique à la coopérative.

    3 – Une intégration en deux journées

    Elles vous permettent de maîtriser les outils de facturation et les procédures comptables ; de faire connaissance avec la coopérative et avec d’autres porteurs de projet ; de signer un CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise) et de démarrer votre activité.

    4 – Signez un contrat de travail en CDI (CESA)

    Lorsque votre situation le permet (résultat et trésorerie), vous signez un contrat de travail en CDI (CESA). Au fur et à mesure de l’encaissement de vos chiffres d’affaires et du développement de votre activité, votre contrat de travail augmente. Votre chiffre d’affaires doit couvrir l’intégralité de vos charges. Le bénéfice est transformé en salaire (charges salariales et patronales incluses). Vous participez à la gestion de la coopérative à hauteur de 12% de la marge brute de votre chiffre d’affaire avec un maximum de 3.700€ par an et une participation minimum mensuelle à compter de la 2ème année d’activité.

    5 – Vous sortez de la coopérative lorsque vous le souhaitez
    • si le test n’est pas validé : votre activité n’est pas rentable,
    • si le test est positif : pour créer votre entreprise.
      Vous pouvez poursuivre votre activité au sein de la coopérative si votre test est validé (36 mois de contrat maximum), mais vous ne pourrez plus bénéficier de l’accompagnement. Dans ce cas vous présentez votre candidature au sociétariat et rejoignez les 60 associés de la coopérative d’emploi.
    Formations
    Formations

    Le label

    L’idée de la première CAE est née d’un constat : dans les années 80, les chômeurs étaient encouragés à créer leur emploi, mais beaucoup avaient du mal à pérenniser leur nouvelle activité. En effet, une personne qui dispose d’un savoir-faire ne sait pas forcément vendre, communiquer et gérer comptablement et financièrement son activité.

    L’objectif a donc été de créer un cadre juridique qui serve de tremplin aux créateurs, en leur permettant de conserver leurs avantages sociaux et d’éviter les risques inhérents à la création d’entreprise. Après quelques mois d’expérience, les initiateurs du projet ont choisi le statut Scop. Celui-ci correspondait tout à fait à l’esprit de la démarche : entreprendre collectivement.

    Depuis 2015, le réseau Coopérer Pour Entreprendre a développé une charte qualité des pratiques des CAE. Coodémarrage a été l’une des premières coopératives françaises à s’inscrire dans ce Label.

    label-Coopérer pour mieux entreprendreLe label « Coopérer pour entreprendre » garantit que les CAE membres du réseau exercent leur mission d’accompagnement avec la plus haute exigence. Les CAE du réseau Coopérer pour Entreprendre sont signataires d’une charte qui inscrit leur action dans l’économie sociale et solidaire.

    UE

    Ce site internet est financé par le Fonds social européen dans le cadre du PON « Emploi et Inclusion en Métropole» 2014-2020.

    L'Europe s'engage en France

    © 2021 Tous droits réservés Coodem
    Design et développement : JLGRAPHISME

    0 Partages
    Tweetez
    Partagez
    Partagez
    Enregistrer